Colloque Daniel Arasse
Organised by: Nadeije Laneyrie Dagen (ENS), Danièle Cohn (EHESS), Frédéric Cousinié (INHA), Philippe Morel (univ. Paris I), Yves Hersant (EHESS), Giovanni Careri (EHESS), Maurice Brock (univ. Tours) et Philippe Dagen (univ. Paris I)
Vignette grande

Une histoire de moulins à vent
by Nadeije Laneyrie Dagen (ENS)

[9th June, 2006 at 10:00]

Dans son souci de voir, mieux voir, faire voir, et cesser en tout cas de n’y rien voir, Daniel Arasse a donné pour sous-titre à son ouvrage sur Le Détail, « Pour une histoire rapprochée ». L’objet de la communication que nous proposons est la peinture du Nord, non cette peinture hollandaise à laquelle Arasse a consacré son Vermeer, mais la peinture flamande du XVe siècle, soit un corpus qui, au plus haut point, pour reprendre les termes d’Arasse, « suscite chez celui qui regarde le désir de s’approcher ». Les remarques que l’on va présenter suivront cependant une perspective un peu distincte de celle d’Arasse. Afin de montrer comment le détail joue le rôle d’« emblème » du processus de représentation adopté et en même temps « fait écart », Daniel Arasse a choisi d’« identifier », d’« isoler », de « découper de son ensemble » le détail : bref, de l’examiner d’abord séparément. La méthode était indispensable, pour changer les habitudes d’une histoire de l’art habituée à une appréhension « de loin » et questionner ainsi - mettre en cause - les concepts, les catégories, établies par celle-ci. Notre propos n’est pas d’isoler un détail de son ensemble. Il est plutôt de réfléchir à la manière dont un motif, à la fois mineur et récurrent dans plusieurs œuvres d’un même artiste, fait sens, non pas tant parce qu’il revient à plusieurs reprises dans un corpus, mais parce qu’il y revient avec d’autres motifs, les mêmes, eux aussi. Nous voudrions développer la notion de « réseau de détails », après qu’Arasse a eu ouvert la voie en inventant (quoiqu’il se réclame du précédent de Kenneth Clark) l’examen « du » détail. En l’occurrence, l’approche sera centrée sur l’œuvre des fondateurs de la peinture flamande, les frères Hubert et Jan van Eyck. Dans cette œuvre, on étudiera un détail - les moulins - qu’on mettra en relation avec d’autres détails.

Online ressources [help]

Enregistrement audio de la conférence de Nadeije Laneyrie-Dagen

Listen on line
format audio mp3 (haut débit) - ??? (erreur acces)

Enregistrement audio de la conférence de Nadeije Laneyrie-Dagen

Listen on line
format audio mp3 - ??? (erreur acces)

Enregistrement vidéo de la conférence de Nadeije Laneyrie-Dagen

Watch on line
format quicktime mov, vidéo à la demande

Enregistrement vidéo de la conférence de Nadeije Laneyrie-Dagen

Download
format mp4, vidéo à télécharger - 85.8 Mo

Enregistrement vidéo de la conférence de Nadeije Laneyrie-Dagen

Download
format windows media video - 48.25 Mo

Weblinks

about this section

Site officiel du colloque sur le site de l'INHA

about this conference

no link

about the speaker

no link

other conferences

about art history

Nadeije Laneyrie Dagen

Nadeije Laneyrie Dagen (ENS)
Nadeije Laneyrie-Dagen est professeur d’histoire de l’art moderne à l’École normale supérieure. Spécialiste de peinture, elle a publié notamment L’Invention du corps (Flammarion, 1997 et 2006), Rubens (Hazan, 2003), et Lire la peinture (Larousse, 2 volumes, 2002 et 2004).
Centre d’Histoire de l’Art de la Renaissance, CHAR, Paris I.

Colloque Daniel Arasse


More informations ...

Other conferences in this section:

Consult other events of the same group :

transparent