Lien 
vers le site de l'ENS
ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEUREPARIS
Lien vers l'accueil
lancer la recherche

» Conférences d’après mars 2011 : nouveau site

1011

Colloque Éthique et esthétique de la corrida

< précédent | suivant >

Immobile à grands pas
Georges Didi-Huberman (EHESS)

16 décembre 2005

Regarder aujourd’hui le danseur Israel Galván en se souvenant de Juan Belmonte. Se demander quel genre d’intensité surgit de l’arrêt répété, du geste explosant-fixe. Se demander ce qu’est un dynamisme immobile ou une immobilité virtuose. Relire Bergamín sur Don Tancrède. Aller au-delà de l’opposition entre homme-statue et torero-danseur, cinéma-tragédie et cinéma burlesque. Faire l’hypothèse que Belmonte fut le torero de l’âge cinématographique. Regarder encore Israel Galván danser ses immobilités, faire des arrêts une figure, bref, rematar.
Georges Didi-Huberman, philosophe et historien de l’art, enseigne à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (Paris). Il a publié une trentaine d’ouvrages sur l’histoire et la théorie des images. Parmi les derniers parus : L’Image survivante. Histoire de l’art et temps des fantômes selon Aby Warburg (Minuit, 2002), Ninfa Moderna. Essai sur le drapé tombé (Gallimard, 2002), Images malgré tout (Minuit, 2003), Mouvements de l’air. Étienne-Jules Marey, photographe des fluides (Gallimard, 2004), Gestes d’air et de pierre. Corps, parole, souffle, image (Minuit, 2005).

Écouter
pictogrammeformat audio mp3 - ??? (erreur acces)

- Visualiser
- Télécharger
pictogrammeformat quicktime mov, haut débit, streaming / diffusion en ligne

Georges Didi-Huberman Georges Didi-Huberman (EHESS)
Georges Didi-Huberman est historien de l’art et philosophe. Il enseigne à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS).

En savoir plus

Autres conférences

en philosophie

en histoire de l’art