Lien 
vers le site de l'ENS
ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEUREPARIS
Lien vers l'accueil
lancer la recherche

» Conférences d’après mars 2011 : nouveau site

1154

Semaine culturelle L’Ukraine et la Biélorussie

< précédent | suivant >

L’idée de culture biélorussienne au miroir de la notion polysémique de frontière
Virginie Symaniec (Centre Interdisciplinaire de Recherches Centres-Européennes)

24 mars 2006

Séance Histoire nationale / mémoire nationale présidée par Delphine BECHTEL, directeur adjoint du Centre Interdisciplinaire de Recherches Centre-européennes, Université Paris IV Sorbonne
L’histoire du théâtre biélorussien que je me suis efforcée de comprendre au cours de la dernière décennie s’inscrit dans un contexte européen particulier. Depuis le XVIIIème siècle, l’espace mer Baltique – mer Noire fut recomposé à plusieurs reprises par l’élaboration de nouvelles frontières culturelles et ethniques comme conséquence de la valse incessante des frontières politiques en son sein. Un des problèmes méthodologiques qui se posent à nous est celui de ces frontières qui ne se recouvrent jamais et dont les tracés plus ou moins nets accompagnent toujours, lorsqu’ils n’en sont pas cause, l’élaboration de « géographies imaginaires » dont la notion de culture biélorussienne reste aujourd’hui tributaire. L’admettre, c’est prendre le parti d’étudier cette notion en tant qu’objet construit de discours pour en mesurer les fondements idéologiques, les diverses applications en politique sur l’histoire longue et tenter de comprendre comment elle se comporte aujourd’hui.

Écouter
pictogrammeformat audio mp3 (haut débit) - ??? (erreur acces)

Écouter
pictogrammeformat audio mp3 - ??? (erreur acces)

Non disponible Virginie Symaniec (Centre Interdisciplinaire de Recherches Centres-Européennes)